Nos communautés
Communauté
Sacré-Cœur

Montréal (Québec)

Dans le monde
  • Présence dans 74 pays
  • de 80 nationalités
  • 5984 sœurs dans le monde

Au Canada

  • 101 sœurs
  • 19 nationalités
Communauté Sacré-Cœur

Montréal (Québec)

On peut comparer, avec justesse et sans prétention, la maison de l’avenue Laurier, à une ruche d’abeilles. Les groupes de tout âge, de toute ethnie, y circulent et les salles sont pratiquement toujours occupées. L’accueil se concrétise aussi dans les rencontres de notre province : chapitres provinciaux, conseils provinciaux, retraites, hébergement de sœurs passagères, et conférences qui, grâce à la technologie, sont diffusées simultanément à l’infirmerie. Les groupes extérieurs abondent : les Foyers de Charité, l’Ordre séculier du Carmel, les Narcotiques anonymes, les cours de bible, un groupe Prière de Taizé, des chanteurs et danseurs malgaches, des jeunes de la paroisse, les Associés(es) et d’autres groupes ponctuels. Dans cette grande maison circule un personnel nombreux qui répond aux besoins de l’infirmerie et de cet établissement.  Un Gestionnaire en assure la coordination sous la direction de la supérieure et du conseil de régie.

Communauté Saint-François d’Assise

Montréal (Québec)

La communauté de Saint-François d’Assise est située à Parc-Extension, le quartier le plus pauvre de Montréal. Nos sœurs se sont impliquées dans des engagements pastoraux dans les paroisses St. Francis of Assisi (anglophone) et Saint-Roch (francophone) auprès des femmes, des adolescents et jeunes adultes et auprès des enfants. Auprès des femmes : accompagnement spirituel, retraites, prière Taizé. Puis, visite pastorale à domicile, catéchèse pour les enfants, activités pour des groupes d’adolescents et de jeunes adultes, chorale, distribution de pain aux pauvres, Comptoir Saint-Vincent de Paul, etc.

Conseil provincial

Montréal (Quebec)

« Le service de l’autorité a pour but d’aider les communautés et l’Institut à se construire dans l’unité, la fidélité au charisme et à la réalisation de leur vocation missionnaire. » (CS129) Les membres du provincialat sont au service de la province FMM du Canada. Le travail du secrétariat et de l’économat rayonne à travers le pays et le monde car notre collaboration avec diverses provinces nous demande un suivi rigoureux de tous les dossiers en plus d’assurer les services à l’intérieur du pays. Communauté multiculturelle, les membres utilisent autant le français que l’anglais, le pays étant bilingue. Le conseil provincial tient régulièrement ses rencontres à Montréal. Au service de la province il cherche à réaliser les objectifs du plan de province et reste à l’écoute des signes des temps pour répondre aux besoins de notre monde.  Les sœurs sont attentives à aider la supérieure provinciale dans sa tâche d’animation de la province, de collaboration au niveau de l’Institut pour l’accueil des sœurs de divers pays pour la mission au Canada, pour la formation ou pour des études.

Joanna Madynska, Karen Corera, Liliane Rancourt, supérieure provinciale,

Anne Adounkpe et Arlene van Zyl

Communauté Notre-Dame de Guadeloupe

Ottawa (Ontario)

Notre petite fraternité a commencé à cheminer ensemble au début de septembre 2018 quand l’équipe du provincialat à déménagée à Montréal. Notre mission est de rejoindre les jeunes qui sentent un appel à la vie religieuse. Les sœurs sont aussi envoyées pour accompagner ceux qui fuient la guerre, les étudiants d’université et les enfants grandissant dans leur foi en besoin d’éducation. Elles visitent et portent la communion aux aînés retenus à la maison. D’autres travaillent pour la protection de notre Maison commune (Mère Terre) et avec les nouveaux venus qui apprennent l’anglais.

Communauté Joseph Artisan

Toronto (Ontario)

Depuis 1969, la communauté de Toronto a, à son actif, un long parcours d’aide aux immigrants et aux réfugiés ; ce parcours se poursuit avec vigueur encore aujourd’hui. Répondant aux nouveaux appels, en 2016, la communauté s'engage auprès des réfugiés kachin. Les engagements continuent à être variés: animation de groupes de prières dans des paroisses portugaises, engagement avec Pax Christi et dans le programme Becoming Neighbours, cours de catéchisme pour les personnes de langue chinoise, participation au restaurant franciscain Saint Francis Table, visites aux malades et ministère de communion dans une résidence pour personnes âgées du quartier.

Communauté Saint-Jean-Baptiste

Winnipeg (Manitoba)

Aujourd’hui 3 sœurs FMM et une sœur de l’Assomption de la Sainte Vierge de Nicolet (SASV) sont engagées dans deux contextes différents : Saint Boniface au Manitoba et Baker Lake au Nunavut. À Winnipeg, nous continuons la mission FMM dans divers domaines : accueil des gens à la maison, écoute de toute personne dans le besoin (immigrante, réfugiée, pauvre...), bénévolat dans les résidences de personnes en perte d’autonomie, travail à la paroisse Cathédrale Saint-Boniface, engagement au niveau diocésain. Une sœur est responsable des OPM (Œuvres pontificales missionnaires). Au Nunavut, nous portons la responsabilité pastorale pour la mission de Saint Paul Mission à Baker Lake, avec la collaboration d’associés(es), de bienfaiteurs et bienfaitrices.

Communauté Our Lady of the Rockies

Calgary (Alberta)

Le travail auprès des immigrants et des réfugiés reste une priorité car ils ont besoin d’aide pour remplir les documents à envoyer au gouvernement et apprécient les visites à domicile. À cela s’ajoute la pastorale auprès des personnes âgées et des familles dans le besoin. Notre priorité pour les plus pauvres et les plus abandonnés nous fait prendre conscience que « la mission est d’abord et avant tout une relation où nous évangélisons et sommes nous-mêmes évangélisées et transformées ». (Document Capitulaire 2014)